Banner [VMS] – Objet : Keeway – 728x90px – SDZ
Accueil / Actualité Dialna / Réglementation : grosse pression sur les scootéristes de la capitale !

Réglementation : grosse pression sur les scootéristes de la capitale !

Déjà plus de deux jours qu’une opération d’envergure a été mise en place par les forces de l’ordre sur notre capitale. En effet, tous les conducteurs de deux roues sont systématiquement interceptés et contrôlés par les forces de l’ordre.

Réglementation : grosse pression sur les scootéristes de la capitale

Cette fois-ci, l’accent n’est pas mis sur la sécurité avec le port du casque comme à l’accoutumé, ni encore sur le permis de conduire mais bien sur les documents officiels du véhicule.

Nous avons été avisé par de nombreux lecteurs d’Alger qui témoignent que la Police Nationale, lors d’un contrôle de la circulation, en absence de la présentation d’une carte d’immatriculation (carte grise) immobilise directement le scooter ou la moto.

De plus, lors de ces contrôles qui concernent pour l’essentiel les petites cylindrées de 125 cm3, les agents de la sécurité publique ne prennent plus en considération le fameux « Reçu » ou si vous préférez la facture d’achat du scooter et réclament une carte grise pour tous les deux roues.

Nombreux usagers paniqués se sont vus embarquer leur véhicule avec comme seule explication : « Pas de carte d’immatriculation, pas de droit de circuler ». Le scooter est saisi par les forces de l’ordre et le propriétaire n’a comme seul choix, celui de revenir à la fourrière muni d’une « carte grise » ce qui est quasiment impossible dans la situation actuelle. La police de notre pays applique la réglementation à la lettre et renvoie les usagers vers leurs responsabilités. Le mieux en cette période est d’éviter les déplacements si vous êtes dans le cas où vous ne pouvez pas justifier d’un certificat d’immatriculation et que vous vivez sur Alger.

C’est un coup dur porté aux consommateurs qui n’y est pour rien dans cette affaire. Pour rappel, nombreux scooters 125 se vendent chez certains concessionnaires sans aucun document officiel avec juste une facture comme justificatif de circulation.

Quand vous leur posez la question, ils répondent que l’ingénieur des Mines n’a pas exigé d’homologation donc d’immatriculation. Bref, une situation qui doit trouver une issue favorable pour tous et surtout pour les usagers qui sont floués.

Cela doit se faire dans le dialogue avec toutes les parties concernées comme le Ministère du Transport, le Ministère du Commerce, les Douanes, les concessionnaires de motocycles et enfin la Sûreté Nationale. Pourquoi pas envisager même une remise à niveau nationale des immatriculations du parc des deux roues car sans être fort en calcul mental : chaque année l’Algérie importe presque 100.000 deux roues et seulement 3% à 5% (*) de ces 2 roues sont immatriculés. On se rend bien compte que si ce problème n’est pas géré d’une manière globale, la majorité du parc motocycles d’Algérie risque de finir en fourrière.

Crédit photo : D.R
(*) Source : Prévision Scooter-dz

A propos de : Mehdi S.

Rédacteur spécialisé 2 roues, je vous propose régulièrement des publications sur l’actualité du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie !
Mon objectif : vous apporter l’information la plus pertinente sur ces sujets. Merci de suivre nos sites !

19 Commentaires de nos lecteurs

  1. Bonjour
    Es que une mobylette 49.1 a besoin d’une carte grise ou d’un permis

    Merci

  2. Salut a tous voila je veut acheté un scooteur 150cm3 le mec me dis qu’il est déclaré 124cm3 et il a que le recu de vente alors ma question dans la cas ou je l’achète puis-je le régularisé y’aura t’il en solution vu que vous avez évoqué le sujet en 2015

  3. salam alikoum khawti.
    Le quittance de vente moto sur quel base.
    D’après les gents disent que le tarife de quittance est différent de wilaya a l’autre

    • Salam Omar,
      Vous parlez de quelle quittance ? celle liée à la carte d’immatriculation ou celle des véhicules neufs ?
      @ bientot sur notre site !

  4. Salem alykom inchallah a tous scootoristes algerien Dépôt de plainte au près de la justice et inchallah la loi donnera un avis favorable a touts le monde au près de l’ingénierie des mines inchallah alors prient que la justice nous aidra avec une faible taxe de carte grise .

  5. je ne sais pas quoi faire ,je vient d’acheté une moto chez une boutique spécialisé avec facture cela fait que 2 jours , a qui la faute a moi ou bien a celui qui a autorise l’importation de ces motos ou a celui qui a autorise le dédouanement de ces motos ou grossiste qui a vendu ces motos ou bien en dernier au revendeur je crois que ces la faute a nous les consommateurs il faut quelqu’un qui doit payer et sa ne doit pas être tous ces gens la arrête de cherche le coupable en la trouve ces monsieur le consommateur, en devait trouve une solution alternative , ou son nos représentants t’elle que les élus ceux que nous avent voté pour eux , si je me souvient ils doive nous représenté non ces a eux de nous trouvé une solution et en est prêt a suivre la procédure de régularisation de nos motos.

    • Salam M. Kamel,
      En effet, le consommateur a un certain pouvoir …
      Est-ce que nous utilisons cette capacité à faire pencher la balance vers nous … pas si sur !
      Bonne continuation et @ bientot sur notre site 😉

  6. C’est un massacre , plus de 100 000 véhicules deux roues circule sans carte grise du 50 au 150 c3 , c’est la faute au gouvernement , vendre puis demande des compte au clients , c’est pas logique , ils ont autorisé la vente , leurs devoirs et de régler l’eures erreur sans faire de vages ,
    Les gents pauvre possèdent un scooter pour les besoins cotidient faute de ne pouvoir acheter une voiture est un coup dure .

  7. Salem alikoum,
    Je me suis fait arrêté pour un contrôle de chien, ils ont embarqué mon scooter 125 avec reçu de vente chez un concessionnaire, sans me donner d’explication et j’ai failli me faire tabasser en plus parce que j’ai demandé une explication, c’est une injustice….. demain inchallah je vais déposer une plainte aux dgsn et une autre plainte est déjà déposé au plus puissant, le juste…. Affaire à suivre.

  8. Perso nahawli le reçu et l’assurance w je ne sais absolument donc obligé de ne plus sortir en scooter.
    Kach solution?

  9. Comme dab, on s’attaque toujours au bout de la chaîne; le maillon faible, l’utilisateur final.
    Ceux qui, ayant pignon sur rue, ont importé, passé le verrou douanier, et vendu ces véhicules par milliers avec juste des reçus de vente, en contradiction avec la loi, ne risquent rien.

    • Il faut que les possesseur de moto sans leur papier fasse quelque chose même si il le faut un rassemblement pour nous faire régularisé , ces impossible de continue comme ça .

  10. Merci pour l’information, j’ai moi même en effet constaté que la vérification est devenue systématique ces derniers jours et vu même un camion police embarquer 4 moto scooters.

    Ayant un scooter Vespa chinois 125 et n’ayant que le reçu et étant dans l’obligation de circuler avec pour faire le trajet au boulot. Je vous prie de bien vouloir me dire comment faire pour faie la fameuse carte grise ?

    je possède juste le reçu de vente 🙁

    pour le moment la semaine passé je fais ain benian Tixeraine, je passe sur 4 barages routiers mais cela depuis plus d’1 an, on mavait arrêté pr vérification plusieurs fois donc peut etre on se rappelle de moi mais pour le moment on m’a pas arrêté a nouveau.

    Mais j’ai peur de changer d’itinéraire alors je vais subir le même sort que les autres

    Une orientation svp ?
    merci

    • Salam c presque impossible de se fair régularisé sauf si le concessionnaire a possession de ta carte jaune , et dans la plupart des cas c’est perdus d’avance .

    • Bonjour, merci pr l’info

      Aujourd’hui j’ai subit en effet le même sort que les autres.

      On m’a saisi mon scooter au retour de mon boulot tt juste devant chez moi, barage de police de ain benian, vers 19h en plus 🙁

      J’ai expliqué aux agents que je circule avec depuis 2013, tt est réglo (assurance, reçu, casque, permis) mais malgrè cela on m’a saisi et demandé de les suivre au commissariat pour déposer le scooter là bas et revenir demain pour voir et me dire ce que je dois faire … peut etre un PV et saisi du scooter ou peut etre quon va vraiment me donner les procédures a suivre pr régulariser

      jai demandé des renseignement on m’a dit une nouvelle note est sortie qui exige un carte pr tt les scooters !
      j’ai expliqué que le mien est un 124cm3, le policier ma dit qu’il n’existe que 125cm3, ça n’existe pas de 124cm3 seulement les concessionnaires trichent pr ne pas payer les impots et ne pas faire la carte grise.

      demain matin je vais repasser au commissariat pr réclamer ma situation et voir si on va me laisser récupérer le scooter.

      Sinon avez vous encore une procédure à suivre svp ?
      Mon scooter est un chinois de marque : VESPA BRAVO YH100T

      Une autre question quand on saisi un scooter est ce que les policiers ont droit de demander à garder les clés avec le scooter, les papiers et la carte nationale ?

    • Et si on passait chez l’ingenieur des mines avec facture et certificat de conformite peut etre qu’il pourra attribuer cette fameuse carte jaune parcequ’a la base c’esr lui qui la fournit auxconcessionnaires ,si je ne me trompe pas bien sur

    • Salam Conducteur,
      Vous avez raison ! C’est les Mines à la base qui dictent les règles à suivre …
      A voir si cette initiative peut passer !
      @ bientôt sur notre site 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *