Accueil > Actualité Dialna > Véhicules « made in Algeria » : les collections CKD et SKD fortement taxées

Véhicules « made in Algeria » : les collections CKD et SKD fortement taxées

Montage automobile et motocycle : "Il n’y a pas de liste figée"

Véhicules « made in Algeria » : les collections CKD et SKD fortement taxées

Le projet de Loi de finances complémentaire pour 2018, approuvé ce mardi 5 juin par le Conseil des ministres, prévoit une TVA de 19% sur au lieu de 0% actuellement sur les collections CKD et SKD destinées aux véhicules montés en Algérie, selon le document dont TSA a obtenu une copie.

Dans sa première version, le PLFC 2018 prévoyait d’introduire une TVA à taux réduit (9%).

Finalement, c’est le taux normal qui sera appliqué. Les constructeurs ayant des usines de montage de véhicules ont bénéficié d’une batterie d’exonérations fiscales et parafiscales dont la TVA, pour une période de cinq ans.

Officiellement, cette TVA ne sera pas supportée directement par les consommateurs vu qu’elle va concerner les importations de collections CKD et SKD. Mais son instauration pourrait conduire à une hausse des prix des véhicules neufs.

Les constructeurs devraient en effet la répercuter totalement ou en partie sur le produit fini, à moins que le gouvernement ne les oblige à ne pas toucher aux prix.

Source : TSA

Crédit photos : D.R.

Abonnez-vous à notre chaine Youtube pour voir nos essais « Scooters » & « Motos » !
– Voir tous nos essais : https://goo.gl/fVRfhK
– Partagez et abonnez-vous : https://goo.gl/ot9kJe

A propos de : Rédaction

Nous vous informons des actualités locales, du prix du neuf et des promotions. Nous publions aussi les fiches techniques et les vidéos sur le sujet du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie ! Si, vous avez des informations sur ces thèmes ? N'hésitez pas à nous joindre par mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *