SICM 2016 : à J-3, aucun exposant local ou presque !

logo-safex A trois de l’ouverture de la 3ème édition du Salon International du Cycles et Motocycles, l’organisateur n’a pas reçu de nouvelles confirmations. Au contraire, nous vous avions, il y a une semaine de cela, indiqué qu’en plus d’une importante délégation chinoise, allaient participer à cet événement des exposants locaux (c’est comme même le but de ce salon) comme AS Motors, VMS Industrie et nous-même pour couvrir l’événement en « Live ».

Et bien, les désistements à quelques jours du lancement de ce salon se bousculent au bureau d’ordre de la Safex. En effet, c’est après celui de VMS Industrie et le nôtre qu’il semblerait que AS Motors soit contraint aussi de déposer son annulation.

Quelles sont les explications d’un tel désengagement pour ce salon ? Et bien, c’est tout simple et la raison est la même pour tous : c’est le manque de disponibilité en premier lieu puis il faut avouer aussi que cette nouvelle formule du salon du motocycle d’Alger lancée en 2014 a du mal à prendre auprès des professionnels avec un arrière gout de méfiance même si en 2015 de grandes marques comme BMW Motorrad, Kymco, Peugeot Scooters, SYM, Toretto, TVS et Yamaha avaient participé à cette édition.

Côté organisateur : on vous avoue à demi-mot que la problématique provient de la non-présence d’une association de professionnels qui pourrait régir ou inter-agir dans cet évènement et pour rappeler que c’est bien cette condition qui empêche le bon déroulement de cette manifestation, on vous rétorque à chaque occasion « Voyez avec l’automobile, tout se passe bien … ».

Certes, il y a du vrai dans ces dires mais le secteur de l’automobile bénéficie tout de même d’une décennie de travail sérieux et de résultats à son actif. Nulle est notre intention de dédouaner les acteurs du motocycles qui ont leur part de responsabilité à assumer.

En conclusion, avant même qu’il ne débute, c’est encore un rendez-vous de raté comme si un mauvais sort avait été jeté sur l’univers du 2 roues en Algérie. Que dire de plus ? « Next Step » et patience pour la prochaine étape ou pour le prochain événement !

Crédit photo : Scooter-dz.com
Lien : site officiel Safex

A propos de Mehdi S.

Rédacteur spécialisé 2 roues, je vous propose régulièrement des publications sur l'actualité du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie ! Mon objectif : vous apporter l'information la plus pertinente sur ces sujets. Merci de suivre nos sites !

A lire aussi :

Casques Jet rentrée 2020 : nos conseils pour faire le bon choix !

Casque Jet : nos conseils pour faire le bon choix !

Rentrée 2020 : Tous nos conseils « Casque Jet » pour choisir un équipement sécurisant, confortable et …

7 Commentaires de nos lecteurs

  1. domage…poure…le salon..safex….in chaa a allahe..fiha khire..!

  2. El Mahdaoui Lamine

    La Safex fait appel aux concessionnaires de 2 roues , parce qu’elle ne pourra jamais vendre cette année les espaces d’expositions habituellement mise à la disposition des véhicules , au jour d’hui elle se découvre un amour pour les 02 roues alors qu’elle les à de tout temps exclu et donc méprisé .Qu’elle hypocrisie !!

  3. El Mahdaoui Lamine

    Un salon vous dites ? Pourquoi faire , sous d’autres cieux il sert à promouvoir un produit ou un service , dire que c’est seulement la faute à l’absence d’une association c’est allez vite en besogne quand toute l’administration pour ne pas dire l’état ne veulent s’obstine à ne pas reconnaître l’utilité de mode de transport , je ne parle même pas des assurances qui en infraction avec la loi et la complicité de l’état ne daigne même pas assurer ce type d’engin , alors de grâce arrêter de justifier l’injustifiable parce que l’état avec sa batterie de nouvelles mesures digne de l’ère soviétique n’a pas l’intention de promouvoir ce secteur d’activité bien au contraire il souhaite le casser .

    Bien à vous

    • Salam Lamine,
      L’argument de l’association est utilisé par l’organisateur pour justifier du peu d’engouement que connait la nouvelle formule de la Safex pour le « salon du 2 roues ». Par la suite, nous sommes d’accord avec vous sur le contexte actuel qui est peu favorable au développement et à l’évolution pérenne du secteur du deux roues. La situation devient de plus en plus compliquée pour ceux qui gravitent autour de cet univers.
      L’avenir nous dira … Merci de votre implication et de votre fidélité !
      Cordialement

  4. Et moi qui attendait l’ouverture de ce salon avec impatience.. Ma3lich fiha khir .

    • Salam Tyson,
      Et oui, quelle déception … Inch’Allah, Alger sera doté d’un super salon sur le scooter et la moto 😉
      Merci de votre fidélité ! @ bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.