Accueil > Actualités d'ailleurs > « Changeons de regard sur les motards »

« Changeons de regard sur les motards »

Une initiative lancée de l’autre côté de la méditerranée. Espérant que nous puissions un jour s’y inspirer !

  • La CSIAM (Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et des Motards) lance un plan de communication dont l’objectif est de modifier le regard des pouvoirs publics et du grand public vis à vis des motards et des scootéristes.
  • En partenariat avec les différentes instances concernées par le sujet et avec l’aide de l’agence SEQUOIA, la CSIAM a créé un site internet intitulé « Changeons de regard sur les motards ».

www.changeonsderegardsurlesmotards.com

On y apprend que pour 84% des Français, le deux roues est un bon moyen de fluidifier la circulation en centre-ville, qu’un deux roues rejette 40% de CO2 en moins qu’une voiture, contribuant ainsi à la lutte contre les gaz à effet de serre, ou encore que les fabricants équipementiers axent leurs recherches et leurs innovations vers la sécurité maximum.

"Changeons de regard sur les motars"
« Changeons de regard sur les motards »

Deux études du Commissariat général au développement durable en France ont défini le portrait-robot du motard à grands traits.

  • 3,6 millions de deux roues circulent en France, dont 26% de cyclomoteurs et 34% de scooters.
  • 43% de ces deux roues ont moins de 5 ans.
  • Les 2/3 des véhicules sont utilisés pour les déplacements domicile-travail, palliant ainsi le manque de transports en commun.
  • 16% des conducteurs ont moins de 25 ans.
  • Un motocycliste est âgé en moyenne de 46 ans.
  • Deux conducteurs sur 10 sont une femme. Un taux en constante augmentation.

Conclusion : le deux roues est un outil de mobilité au quotidien, transgénérationnel. Les motivations ne sont donc pas celles que les pouvoirs publics véhiculent dans leur communication et les utilisateurs de deux roues ne sont pas les enragés de la route mis en scène dans les clips de la sécurité routière.

La CSIAM entend corriger ce décalage entre la réalité de la route et le discours anxiogène des pouvoirs publics en faisant valoir sa propre analyse des chiffres et des faits, en communiquant auprès des médias et des pouvoirs publics mais dans une attitude de conviction et non d’opposition.

Bref, l’utilisateur de deux roues en 2013 et une personne sereine, responsable et citoyenne. Comme nous quoi !

Lien : Changeons de regard sur les motards
Rédaction : Amira A.
Crédits photos : DR
Mots clefs : Enquête 2 roues, Etude de marché, Sécurité 2 roues, Sécurité routière en Algérie

A propos de : Amira A.

Rédactrice sur ce site, je relaie certaines actualités publiées par nos confrères étrangers notamment français et bien entendu les informations locales sur le marché du Scooter en Algérie ! Merci de votre fidélité ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *